PACTE HUMANISTE et ECOLOGIE par Régis Ayats

Publié le par Régis Ayats

Ecologistes de tous bords ne compliquez pas !

Il y a quelques temps sur ce même blog je déclarais notre Pacte Humaniste, celui de l’Alliance Centriste. Ce Pacte Humaniste je l’ai rédigé en pensant que l’Homme devait  être au centre de nos préoccupations et que rien ne devait mieux dicter nos politiques. La vie de la cité est en question, mieux celle du monde et sa survie à terme.

A l’heure où s’ouvre Copenhagues et le travail maintenant avancé des pays pour réduire les émissions à effet de serre, qu’est-ce qu’il y a de plus important à l’intérieur des partis en ce moment que la réflexion sur ce thème. Il faut marquer une trêve pour que tous les politiques de tous les partis, sans aucun intéressement ni récupération, relayés par les médias, expriment leur soutien sans contrepartie à la Conférence de Copenhague comme un catalyseur pour les meilleures réactions.

Déjà les plus gros pollueurs de la planète non encore ralliés au protocole de Kyoto reviennent sur leur attitude et décident de réduire les émissions de CO2.

Le rôle de l’Europe joue encore dans le meilleur et confirme dans ce geste fort sa place dans la philosophie humaniste sauveur de la planète et de l’humanité.

Il n’est pas loin le temps ou je me demandais si les responsables politiques respiraient le même air que nous en se croyant ainsi exemptés de le protéger. Aujourd’hui avec Copenhague on commence à se sentir mieux.

Nous sommes tous d’accord, si l’on veut respecter l’Homme il faut ménager son écosystème, c'est-à-dire le milieu dans lequel il évolue en pleine interaction. En pleine interaction c’est aussi et encore en relation avec les autres êtres vivants, ceux qui depuis la nuit des temps ont permis notre survie et notre développement. Tous ces animaux, insectes, invertébrés qui suscitent notre émerveillement ont doit aussi les aimer au lieu de systématiquement des fois les détruire.

Voilà pourquoi nous centristes et Alliance Centriste en particulier, nous qui avons toujours été un laboratoire d’idées et des formateurs d’hommes et femmes politiques inspirés, nous devons être partenaires de ceux qui nous ressemblent, au moins sur ce seul thème il faut que nous nous rejoignons.

Au diable les ambitions personnelles, nous devons nous liguer pour l’Homme et que ce XXIème siècle soit celui de l’Humanisme. Malraux disait que ce siècle serait spirituel ou pas, je pense qu’humanisme et spiritualité sont proches.

 

 

Je vous livre ces images fantastiques de ce glacier qui s’effrite en espérant qu’un sursaut de l’humanité, alors qu’il n’est pas encore trop tard, nous permettent de l’admirer toujours.

En vidéo j’ai placé le glacier « Perito Moreno » en Argentine que j’ai eu la chance récemment de visiter.
Les naturalistes s’alarment, la plus grande réserve d’eau de la planète se réduit.

Publié dans Environnement

Commenter cet article