DE GAULLE le plus grand des Centrites par Régis Ayats

Publié le par Régis Ayats

En ce jeudi 18 juin 2009 allongé sur mon canapé dans la chaleur moite de ce début d'été je pense surtout à ma piscine. Tout d'un coup sur la dernière étagère de ma bibliothèque j'aperçois la photo du Général de Gaulle. En bon méridional j'hésite, mais finis par me lever, me hisser et empoigner le livre; ce n'était pas une apparition: "DE GALLE OU L'ETERNEL DEFI" de Jean LACOUTURE ET ROLAND MEHL, Seuil 1988.
Deux personnages m'ont beaucoup fasciné, le Général de Gaulle et François Mitterrand, pour des raisons différentes.
Je me plonge dans le livre et recherche ce que pouvait penser Mitterrand à propos du Général de Gaulle. J'y trouve au chapitre "Le souverain de la République", François Mitterrand: « 
Je n'ai pas aimé la façon dont la classe dirigeante, qu'il avait sauvée en 1958, s'est organisée pour le chasser du pouvoir en 1969. Je n'ai jamais suivi de gaulle mais je n'ai jamais été du côté de ceux qui ont traité bassement, sans comprendre, le personnage qu'il était. C'est à dire un grand personnage. »
Michel Debré: « En mettant à juste titre l'accent sur la participation des travailleurs à l'entreprise et sur le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, de Gaulle se montre profondément attaché à la personnalité de l'homme, à la liberté et à la dignité de la personne humaine. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article